Ateliers

Les enjeux de la transformation numérique : Usages, 3D, Data, Internet des objets, Intelligence Artificielle, blockchain…, innover dans son Business Model

Points de vue Lac

Expert(s) : Isabelle DECOOPMAN

Les nouveaux processus de création de valeur et la pertinence de votre(vos) Business Model(s) s'intègrent aujourd'hui dans les stratégies de construction d'avantages concurrentiels durables, notamment pour les PME quel que soit leur secteur d'activité. Comment en saisir toutes les opportunités ? Venez rencontrer et échanger avec des dirigeants qui témoignent des innovations dans leurs business model !

Retour à la liste des ateliers

Compte-rendu

Idée #1
LE MODÈLE ÉCONOMIQUE
La notion de territoire est très importante. Dynamiques territoriales importantes.
Une grande partie de l’innovation repose plus sur les process que sur les technologies. L’innovation ne repose pas uniquement sur la technologie. Il faut sortir des évidences du secteur. La façon dont on cree de la valeur est plus importante.
On fait un BM eco pour mieux le déconstruire, le faire évoluer, voire le changer.
80% des adhérents rencontrés sont sur la défensive. Les E n’ont plus de pb de stratégie mais de guerres de modèles éco. Start upper arrive et viennent challenger les modèles traditionnels.
BM Canvas. Qu’est-ce qui vous différencie. Le BM c’est la valeur perçue. Les interfaces ont complètement changé. Le B to B n’échappe pas à ces logiques. AUjourd’hui on veut avoir accès à votre valeur par le biais de tous les canaux. Est-ce que l’expérience client est positive ? Trop compliqué d’agir seul. Il faut monter des partenariats ? C’est de la fertilisation croisée. Certains territoires y arrivent très bien. Le BM est un outil systémique. C’est le jeu des dominos, dès que ça bouge dans un modèle, il faut identifier ce que ça change dans les autres modèles.
Attention lorsque l'on revisite son business modele : tout n’est pas un modèle de rupture. Le modèle d’extension est souvent significatif.

Idée #2
LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE
Usages, 3D, Data, Internet des objets, Intelligence Artificielle, blockchain…: l'innovation se trouve au croisement de ces technologies et de leurs usages.
Au centre, c’est le cloud. Autour : l’IOT (objets connectés), le big data etc.
Se poser la question : par quoi est générée la valeur ? c'est particulièrement vrai dans l’IOT (l’Internet des objets). La disruption viendra de l’adhérence ou de la convergences issue de ces outils. Finalité : trouver de nouvelles marges. Revisiter son business model. Aligner les différents process.
Important : Rentrer par les usages, par les échanges pas par la technologie.
La transformation s'accompagne : prévoir un temps d’imprégnation. Donner de sa personne. Acclimater. Faire évoluer la culture.
Enjeux d’une transformation culturelle. Réussir à transmettre sa vision. Pas toujours évident. Question de vitesse : passer progressivement. Plan de transfert à faire. Rôle du management pour créer l’ensemble de la fluidité dans l’entreprise.

Idée #3
LES TÉMOIGNAGES
Pour illustrer son intervention, Isabelle nous a fait bénéficié du témoignage de 4 adhérents qu'elle a accompagné. Ils sont issus de secteurs aussi différents que l'associatif, le retail, le service et l'industrie. Ils nous expliqué pourquoi etbcomment ils ont changé leur BM.

1/Anne-Sophie Panseri (Secteur Associatif )
Présidente FCE Femmes cheffes d’entreprise (et aussi DG de maviflex).
Dans nos engagements, il est important de revoir aussi nos modèles. Enjeux forts de business dans une asso qui date de 1945.
Question : quelle est la valeur perçue ? l’enjeu : permettre de se dire quel est l’engagent quand on rentre dans une asso ? quelles sont les cibles ? comment capter les nouveaux membres ? on a décloisonner l’organisation. Recrutement d’un premier salarié. Accompagnement de la croissance de nos entreprises, l’accélération de nos développements, positionnement sur les levées de fond. Enjeu de la représentativité des femmes dans les espaces de gouvernance. Objectif : structurer le cadre pour pouvoir nous remettre en cause.

2/Arnaud Mahieu (Secteur commerce/retail)
DG de Movitex (BM particulièrement innovant dans le retail à fort connotation sociétale envers la cible senior). Movitex : + de 70 ans Vente par catalogue de textile à destination des seniors. Très présente ruralement. Objectif : retourner l’entreprise avec la refonte du BM. On a rencontré les clients. Pb : isolement social et numérique. Modele Canvas : construction d’un modèle biface à la fois social et economique. Création de lieux fixes ou itinérants. Un espace de convivialité, d’échange + 1 boutique. Partenariat avec les collectivités locales (mise à dispo de salles). Animer la vie des séniors dans les localités. Vraie satisfaction des seniors et des municipalités. Création d’un ecosystème : pouvoirs publics, entreprises partenaires. Un outil qui nous a permis de rebondir. Je veux être utile avec le produit que je vends. Dimension innovation sociale :modèle de rupture. Le magasin devient un lieu de vie, de socialisation.

3/Thibault Eggermont (Secteur Services)
DG Ikomobi, agence digitale « mobile native » présente à Lille, Lyon et Barcelone.
Accompagner les E dont le digital est déjà au centre de leur activité.
Comment on fait pour accompagner les entreprise en retard dans le digital. Ex, dans l’industrie.
Important de supprimer le jargon du digital. Immersion sur le terrain. Benchmark sectoriel. Important de réussir le premier projet pour un meilleur dvpt par la suite. Ex : est-ce que le site web est correctement visible depuis un smartphone.

4/Didier Granger (Secteur Industrie)
Président OEMServices (Industrie et technologie de pointe) Sté dans l’aéronotique.
Les équipementiers se sont associés pour créer une plateforme de support commune. Dans le secteur Support : défensif dans le secteur Equipement : offensif.
Aujourd’hui les avions sont chargés de plus en plus de données. Stock très cher, niveaux de maintenance importants, chaines d’urgence extrêmement chères…
Réflexion sur le BM : OEM est une plateforme physique mais il fallait aller aussi vers un modèle digital sans abandonner le physique. Plateforme virtuelle : répond à la question : comment on pourrait se passer de nous. Solutions doivent être globales, agiles et évolutives..

Pour aller plus loin
Isabelle Deccopman est originaire de Lille, Docteur en science de gestion et aussi issue du monde de l’entreprise. Master audit et finances, 15 ans en entreprise - de Loréal à la pme local. Reconnue comme spécialiste du Busines Model. Experte APM depuis 7 ans – 735 rencontres.
Objectifs de l'atelier : en quoi le big date, la 3D, l'Internet des objets, l'intelligence articificielle, le blockchain...…peuvent venir à faire bouger votre modèle économique.

Liens
https://www.linkedin.com/in/isabelledecoopman/

ideestrategie.decoopman@gmail.com

Fichiers Télécharger tout

Temoignage Arnaud MAHIEU.jpg 311,4 KB
Temoignage Didier GRANGER.jpg 285,71 KB
Témoignage de Arnaud MAHIEU.jpg 311,4 KB
Témoignage de Thibaut EGGERMONT.jpg 296,92 KB
Temoignage Thibaut EGGERMONT.jpg 296,92 KB
Témoignage de Didier GRANGER.jpg 285,71 KB
Atelier.jpg 281,49 KB
Temoignage Anne Sophie PANSERI.jpg 248,59 KB
Atelier.jpg 281,49 KB
Témoignage de Anne-Sophie PANSERI.jpg 248,59 KB

Planning

Date Horaire Univers Lieu Salle Adresse Disponible
20/09/2019 11:00 - 12:30 Lac Impérial Palace RAVEL A Allée de l'Impérial 74000 Annecy COMPLET