La puissance des émotions, la force des relations

Deux tiers des résultats d’une entreprise seraient dus aux compétences émotionnelles selon Daniel Goleman, docteur en psychologie. L’intelligence émotionnelle serait l’une des dix compétences les plus importantes en 2022 selon le Forum économique mondial (The Future of Jobs Report 2018). C’est dans le sport (entre autres) que le champ des émotions a été très étudié pour améliorer la performance des sportifs de haut niveau. Les préparateurs orientent les entraînements vers une meilleure prise en compte de la dimension émotionnelle. Nous avons en mémoire le fameux coup de tête de Zidane, qui fut décodé comme une absence de maîtrise de ses émotions lors de ce match. Un leader doté d’une grande intelligence émotionnelle va échanger positivement avec son équipe.


Raison et émotions fonctionnent de concert. Les émotions ou la régulation des émotions jouent un rôle important dans nos comportements. L’intelligence émotionnelle est ainsi une compétence essentielle à développer dans un contexte de transformation des entreprises. Elle favorise l’agilité, la créativité et l’innovation.  

Comment faire pour générer une culture d’intelligence collective où la créativité et l’innovation sont favorisées ?

  • Est-ce la main ou le cerveau qui produit l'œuvre?
  • Quelles sont mes motivations pour entreprendre?
  • S'engager rend-t-il heureux? Que puis-je trouver dans l'engagement ?
  • Comment me connecter à la puissance de mes  émotions ?
  • Solitude subie ou choisie : comment je fais face à mon égo, mes fragilités, ma solitude, mes peurs ?
Temps de lecture : 1 minute